Camille Epplin illustratrice papier: Exposition au Corso Fleuri 2016 : “les petits papiers de Camille Epplin’

5 septembre 2016

Exposition au Corso Fleuri 2016 : “les petits papiers de Camille Epplin’

http://camillepplin.blogspot.fr/2016/09/exposition-du-corso-fleuri-2016-les.html

   Je prends enfin le temps d'écrire un article sur cette merveilleuse expérience.

Je vous parle d'une exposition, ok ça j’ai déjà fait, mais dans un endroit aussi grand, ouvert à un large public et moi, présente durant les heures d’ouvertures, ça je n'avais encore jamais testé!
Et bien c’est chose faite depuis ce fameux week-end du 13 / 14 août au caveau Sainte-Barbe de Sélestat!

 

 

Que de beaux souvenirs!



   Évidemment, je ne vous cache pas que j'étais quelque peu angoissée... Mais lorsque que l’on est aussi bien entourée comme j'ai eu la chance de l'être, cela ne peut pas mieux se passer!

Quelle belle équipe et quel accueil formidable!!! Décidément cette ville me surprend encore!!
J’ai vraiment eu le sentiment que l’on me déroulait le tapis rouge! Et sans faire de jeux de mots! Il y a vraiment un tapis rouge à l’entrée du caveau Sainte Barbe ^-^
Plus sérieusement, j’ai été impressionnée du nombre de personnes disponibles pour cette expo :

  • Tout d’abord les gardiens des clés et responsables de la salle, des personnes adorables!
  •  L'équipe de ménage : Chapeau, tout était toujours nickel!
  •  L'équipe qui m’a installé tous le matériel nécessaire à l'expo, je vous remercie vraiment!!! Tout était comme sur mon plan le jour de l'installation :  les grilles caddies, les verrières ( oui, j’ai pu mettre des choses en vitrine comme une véritable expo, le rêve!) Des murs de séparation ont été spécialement installés car la salle est tellement grande qu'ils ont eu la gentillesse de me la rétrécir!
  •  J’ai même eu une livraison de plantes vertes des jardiniers de la ville pour égayer le tout!
  •  Sans oublier mon coach personnel ;-) qui est venu me peindre le panneau de présentation pour le remettre à neuf. Je vous passe tous les autres détails, mais je vous assure qu’il y a un taux de générosité très élevé dans cette équipe de l'espace culturel de Sélestat!

Et toute cette énergie positive a vraiment été contagieuse. Ça m'a donné un vrai coup de fouet, motivée jusqu'au bout de la nuit pour faire de cet endroit un espace accueillant.
Franchement je n’ai pas compté mes heures de travail ou mon manque de sommeil. J’ai fait de mon mieux pour proposer quelque chose de sympa au public.J’ai presque la larme à l’œil en me disant que c'est fini et déjà si loin! 

Enfin, la famille, ah ce qu'elle est précieuse. Et j'ai la chance d'en avoir une formidable, vraiment. Entre gardiennage des enfants, assistance durant l'installation, l'expo, la désinstallation. J'ai même eu des petites mains (de 9 à 91 ans!!!!) pour réaliser quelques fleurs en papier. De bon et beaux souvenirs!


Installation de l'exposition



Agencement exposition Corso Fleuri


   Mon idée de base était, forcément, de mettre en avant l’affiche du Corso, la véritable, en volume, en papier et encadrée! Mais je voulais aussi créer un espace convivial qui me ressemble, où les gens pouvaient se poser et se prendre en photo! J’ai donc déménagé notre petit banc Ikéa et un coussin orange fluo de chez Madura trouvé à Strasbourg… pour ceux qui me l’ont demandé!

Le challenge était de faire avec le mobilier prêté : ces fameuses grilles caddies noires. Je ne pouvais pas imaginer toutes les recouvrir, il y en avait douze de 1m50 de large chacune... Mais pour ma petite scène phare j’ai utilisé 2 rouleaux de papier peint indigo pliés en deux pour que de l’autre côté la grille puisse encore servir sans pour autant faire trop ressortir le grillage noir.
Donc avec ma super coéquipière on a minutieusement coupé, plier fixé les lais entre eux affin de réaliser une scène de 1,50 mètre de haut sur plus de 3 mètres de large. (Petit entrainement bienvenue avant de me lancer dans le papier peint de l'entrée de notre maison. Travaux prévus en septembre si tout va bien!)
Après, il ne me restait plus qu'à décorer le tout de fleurs en papier, évidemment!
 
Fabrication sur place de fleurs en papier
Mon bureau / atelier durant la mise en place. Le rêve, je n'en ai jamais eu un aussi grand! Ma planche a découper si grande dans mon atelier paraît ici rikiki !

Pour finir cet espace je voulais y mettre de la verdure, mais pas n'importe laquelle. Pour une exposition tout papier, il me fallait de la végétation en papier, forcément!
Je me suis donc amusée a réaliser une composition cactus en pot. depuis le temps que je voulais en faire un pour décorer notre chez-nous, c'était l'occasion!


cactus en papier découpé
Pour cette expo j'ai beaucoup joué avec les chutes de papiers. J'aime beaucoup ce jeux de vide / plein que peut rendre la lumière.



détail d'une fleur en papier découpé du cactus
Je vous présente un Dahlia Cacté ! Je vous rappel que c’est le Dahlia qui est mis à l'honneur durant la fête du Corso Fleuri de Sélestat.


jeux papier plein / vide
Allez, une dernière pour le plaisir ;)



Résultat de cette installation?



Ou plutôt la récompense, car voir les gens se prendre justement en photo sur ce banc c'était comme une petite victoire! Je ne trouve pas d'autres mots pour m'expliquer! J'avais imaginé que les visiteurs pourraient se reposer un instant, profiter du frais de la salle et pourquoi pas se prendre en photo, en famille, entre amis... Et beaucoup ont joué le jeu, j'ai vraiment trouvé ça chouette!

Prise photo de visiteurs durant l'exposition
Photographie de P-Mod



Fleurs en papier




Et que trouvait-on d'autre à l'expo ?

 

J'avais imaginé un sens de marche où l'on y découvrirai plusieurs espaces spécifiques :

  • Il fallait absolument un espace dédié à mes pioupious!
 
Photographie de P-Mod









papier découpé exposition les pioupious de Camille






  • Mais également un espace dédié à mon ancienne expo de castors, qui a rencontré un vif succès je dois le dire!

exposition Camille Epplin



papier decouper expsition ed Camille Epplin



Art paper cut camille epplin



exposition de papier découpé camille epplin
Photographie de P-Mod




  • Derrière les fameuses grilles caddies recouvertes de papier peint, on pouvait lire toute une explication sur le procédé de fabrication de l'affiche du Corso Fleuri avec un "pas à pas" des différents collages. Vous pouvez retrouver une partie des explications dans mon article dédié, juste ici >>





  •  De l'autre côté de ces panneaux j'avais réalisé une petite scène intitulée "Atelier" où l'on pouvait découvrir un tableau explicatif sur mon travail mais aussi quelques croquis réalisés pour cette expo, des recherches sur des fleurs (thème des festivités). Mais encore des calques utilisés pour la fabrication de tableaux présents à l'expo et beaucoup, beaucoup de chutes de papiers! Bref un pêle-mêle comme on peut le retrouver dans mon petit atelier!








motifs papiers




recherche papier motifs floraux



  • Une autre partie de l'expo présentait mon fameux sapin de Noël, là encore avec un beau panneau explicatif. Pour l'occasion j'avais également repris en collage quelques illustrations présentes sur mon sapin comme l'Alsacienne ou la cigogne.


sculture en papier découpé




expo papercut Camille Epplin





papercut pioupiou cigogne roof paper

 
tuiles en papier découpé par camille epplin
Construction des deux toitures - Tuiles en papier découpé



construction d'une toiture en papier- camille epplin
Une fois terminé on aurait dit une peau de serpent, vraiment très amusant à manipuler!


  • Enfin deux cadres ont été réalisés spécialement pour l'occasion. Un collage librement revisité du char "Couleur de l'Est" dessiné par l'artiste et créateur des chars du défilé du Corso fleuri Monsieur Eric Ball. Et je n'ai pas pu résister! Il me fallait réaliser un pioupiou pour l'occasion. C’est donc une Miss Dahlia qui a vue le jour pour cette expo!



    papercut
    Collage réalisé à partir du travail de l'artiste Monsieur Eric Ball



    papercut collage papercrat expo camille epplin




    paper art collage miss dahlia par Camille Epplin



Quelques produits dérivés et exclusivités pour l'expo



J'avais réussi à me dégager du temps pour faire quelques produits dérivés toujours fabriqués par mes soins et toujours en papier. Des petits clins d'œil à l'Alsace et quelques pioupious sous forme de broches et de collages.


Bière et Bretzels par Camille Epplin


brohe paper wood by camille epplin tropical bird


carte postale Dahlia paper flowers
Carte postale en "relief"



Bilan de ces deux jours


Je n'ai pas vu le temps passer! 
Durant ces deux jours il a vraiment régné une ambiance bonne enfant, détendue et chaleureuse. Amis, connaissances, touristes, locaux et autres visiteurs inconnus, vous étiez vraiment nombreux à passer par ici et je vous en remercie.
Certains sont venus me rendre visite parce qu'ils avaient lu les articles parus quelques jours plutôt dans les journaux  l'Alsace et DNA. D'autres sont passés simplement par hasard au détour d'une promenade. Et à chaque fois j'ai reçu des montagnes de compliments, d'encouragements. C'est un peu déstabilisant, je vous l'avoue, mais c’est tellement motivant pour continuer à avancer dans mon travail.


Parfois un peu timide a démarrer une conversation, ( il faut m’excuser! ) j’ai pris un réel plaisir à partager mon univers. J'en ai vu des sourires, des regards qui pétillent aussi bien dans les yeux des enfants que ceux des adultes! Et ça fait vraiment chaud au cœur de lire toute cette bonne humeurs sur les visages de mes visiteurs ;)






Je remercie encore l’accueil de Sélestat et de tous ces visiteurs qui ont fait de ces deux jours une expérience vraiment très enrichissante.

Prochaine étape La Journée du Patrimoine où j’y tiendrais un atelier à Sélestat le dimanche 18 décembre. Et bientôt une nouvelle exposition pour les mois de novembre décembre a la médiathèque de Sélestat, j’ai hâte! En attendant je vous laisse avec quelques photos du Corso.



Photographie de P-Mod



exposition 2016
Devant la salle d'exposition - groupes folkloriques et panneau de présentation







Chars Cosro fleuri sélestat
Char numéro 10 : "Couleurs de l'Est" revisité en collage (plus haut) sous le nom "Couleurs d'Europe" - Tous les T-shirt des accompagnateurs du défilé étaient au couleurs de mon illustration ;)


Les enfants étaient ravis de retrouver quelques héros qu'ils connaissaient...



Et aussi plus ravis de retrouver la souris d'Europa Park!


Les grands ont aussi bien ri avec ce Mister Lover! De bien beaux souvenirs pour toute la famille!